Mathieu Janin 2.0

Voyez comme ils diminuent

Lundi 20 Février 2012

Il y a de moins en moins de chrétiens en Suisse, non seulement dans leur proportion par rapport au gens "sans confession" ou aux adeptes d'autres religions, mais aussi en valeur absolue. Toutes les tendances chrétiennes sont touchées. C'est un fait. Chez certaines personnes plutôt hostiles aux religions, cette réalité suscite un contentement abondamment relayé par les médias. Dans les Églises, elle provoque une agitation qui touche parfois à la panique. Pourtant adversaires et sympathisants se retrouvent pour en attribuer la faute aux Églises et à leur personnel: leur message serait inadapté, leur pratique dépassée.


Voyez comme ils diminuent
Or la réalité est différente. La diminution du nombre de chrétiens, et tout particulièrement de protestants, s'explique largement pour des raisons démographiques. Alors que d'autres populations augmentent notamment par l'immigration, les protestants qui n'ont que peu d'enfants sont de moins en moins nombreux. S'il y a moins de baptêmes qu'avant, cela s'explique pour trois quart par la diminution du nombre d'enfants, et seulement pour un quart par le fait que certains parents choisissent de ne pas baptiser leur enfant1. Qu'est-ce que cela signifie pour les Églises? Qu'elles ont grand tort de s'auto-flageller au lieu de comprendre les changements sociaux en cours! Leur position dans la société change, dans la mesure où cette société se transforme et devient inexorablement multiculturelle, comme dans les autres pays occidentaux. Est-ce un mal? Est-ce la faute des Églises? Non, mais elles risque d'accélérer leur décroissance si elles s'accrochent à une position sociale qui n'est plus la leur. En se prenant pour ce qu'elles ne sont plus, en voulant donner des leçons, elles se coupent des gens qui sont à leur marge, notamment le quart restant de parents qui tendent à renoncer à offrir un parcours religieux à leurs enfants. Voilà quelques traits de l'Église dont je rêve pour aujourd'hui:
  • Une Église qui s'accepte minoritaire.
  • Une Église qui accepte la société telle qu'elle est devenue, plurielle, laïque, critique.
  • Une Église qui accueille les personnes sans juger de leurs croyances et de leurs choix de vie.
  • Une Église décomplexée et joyeuse, à cause de la bonne nouvelle qui la fait vivre.
  • Une Église qui retrouve sa vocation d'évangéliser, d'annoncer cette bonne nouvelle hors ses murs.
Cet article est déjà paru sur mon blog, www.olivierschopfer.com 1) Pour les statistiques, voir "L'avenir des Réformés, les Eglises face aux changement sociaux", par Jörg Stolz et Edmée Ballif, Labor et Fides, 2011, un ouvrage à mon avis beaucoup plus intéressant que "Turbulences" dont on parle trop en ce moment. La référence sur les baptêmes est à la page 77.
Olivier Schopfer

Olivier Schopfer

Pensée socialnomique | GRI | ICT-SR | Award Corporate Communications | Conférences | Opinion | Bio | Communication 2.0 | xyz 2.o | Histoire de l'informatique | E-Commerce | ICT expos Romandie | E.glise | Röstigraben Relations | marketing non marchand | Männerchor | Mathieu Janin 1.0 | fcmv2013 | Actualité locale de Savigny et Forel (Lavaux)




Mathieu Janin : Une étude relativise le rôle des fausses infos dans la campagne présidentielle américaine https://t.co/DWmraK9BqS https://t.co/vZasRKkspy
Samedi 21 Janvier - 10:42
Mathieu Janin : Les radios privées suisses gagnent du terrain mais la SSR domine nettement https://t.co/rrdDDwlxpS https://t.co/0Gykom98qE
Vendredi 20 Janvier - 14:40
Mathieu Janin : 7 people followed me and 8 people unfollowed me // automatically checked by https://t.co/7kCTRDR81I
Vendredi 20 Janvier - 08:44
Mathieu Janin : Un journaliste de Léman Bleu récompensé https://t.co/2oYYpmXs0a https://t.co/KT3P0n33ee
Vendredi 20 Janvier - 06:23


Les News



Inscription à la newsletter