Mathieu Janin 2.0
Bio
Profil de Mathieu Janin

  • Répondant Infocom de différentes régions de l'EERV (Eglise Evangélique Réformée du Canton de Vaud) depuis l'année 2014
  • Responsable de la communication de l'EREN (Eglise Réformée Evangélique du Canton de Neuchâtel d'octobre 2011 à juillet 2014
  • Conseil en communication intégrée et en hub management
  • Responsable de la communication du Groupement Romand de l'Informatique depuis 2010
  • Responsable de la communication institutionnelle et porte-parole de British American Tobacco Switzerland de janvier à fin novembre 2010
  • Consultant freelance en communication intégrée, Röstigraben Relations, Réseaux sociaux, Personal Branding
  • Partenaire de Rochat & Partenaires Lausanne, 2008-2009
  • Président de la Société Romande de Relations Publiques, 2006-2008
  • Porte-parole et directeur des relations publiques de sunrise, 2001-2007
  • Diplôme de Directeur de communication (SAWI/SPRI), 2004
  • Diplôme fédéral de Conseil en Communication, 2004
  • Editeur, rédacteur en chef de différentes publications spécialisées, 1993-2001


Biographie

Mathieu Janin dispose d’un savoir-faire unique dans le domaine très spécifique des « Röstigraben Relations ». Ancien directeur des relations publiques de l’opérateur télécom sunrise, il a représenté la marque au sourire durant sept ans dans l’ensemble des médias suisses, par beau temps comme par mauvais temps et a été l’artisan de la montée en force de sa représentation médiatique en Suisse romande, durant cette époque.

Mathieu est né en 1967. Il est donc un an plus âgé qu’Internet. Après une enfance vaudoise classique, il quitte Lausanne pour la Suisse orientale et St Gall, à vingt ans, afin d’ apprendre l'allemand et le suisse-allemand, d’étudier l‘économie d‘entreprise, ainsi que le marketing et effectuer quelques stages en entreprise. Après deux ans passés dans le département marketing d'une enseigne st galloise bien connue de commerce d’acier et d’outillage (à l’époque on ne parlait pas encore de B2B), il fonde une régie publicitaire et une maison d'édition spécialisée à 25 ans. A l'époque on ne parlait pas encore de startup... Puis, il collabore à l‘organisation du premier salon du Multimédia de Genève, dans le cadre du Salon international du livre et de la presse.

Dès 1993, il édite plusieurs publications informatiques en langue française et allemande (Orbit News, Computer Infos, Swiss Business Computing, BUG2000, Agrovision) et fonde un cabinet-conseil servant à rapprocher Romands et Alémaniques. Dans le cadre du salon spécialisé dans l’ informatique « Computer », Mathieu co-organise l ’exposition « Les 20 ans du PC » avec le spécialiste alémanique Röbi Weiss et édite la version française du poster rétrospectif. Il est considéré depuis cette époque comme l ’un des historiens romands de l’informatique. Puis il édite Swiss Business Computing Online, le premier « Webzine » quotidien romand spécialisé dans l’informatique et co-fonde en 1998 le 1er parti Internet d’Europe (Internet Partei) avec quelques pionniers helvétiques du Net. La même année, il préside le conseil d’administration d’une une société de services active dans le prépresse , la lithographie et le multimédia jusqu'en 2001 et l'éclatement de la bulle internet.

Sentant le vent tourner, il devient alors porte-parole de l’opérateur sunrise en 2001 et dirige son département de communication à Zurich et à Lausanne. Il revient en Romandie dès 2004, toujours en tant que porte-parole et responsable romand de la communication de sunrise (communication institutionnelle interne et externe, lobbying, Event-Sponsoring), pour se consacrer pleinement à la Suisse francophone. Il obtient cette même année le diplôme de Directeur de communication SAWI/SPRI ainsi que le diplôme fédéral de Conseil en Communication. Mathieu devient membre du comité directeur de la Société Romande de Relations Publiques de 2005 à 2008 ainsi que le représentant de la Suisse romande auprès du comité directeur de la Société Suisse de Relations Publiques. Il préside la Société Romande de Relations Publiques de 2006 à 2008.

De 2006 à 2007, il pendule à nouveau entre Lausanne et Zurich en tant que directeur suisse des relations publiques de sunrise/TDC Switzerland AG. Mathieu est nommé représentant romand au sein du jury du prix suisse de la communication institutionnelle, l’ « Award Corporate Communications » en décembre 2006. Suite à son départ de sunrise, il rejoint l'agence de Relations Publiques Rochat & Partenaires en janvier 2008 afin de développer le secteur des nouvelles technologies de l’information et les mandats d’envergure nationale de l’agence, tout en continuant de pourfendre le « Röstigraben » au quotidien entre Zurich, Bâle, Berne et Genève. Il fonde le réseau social "communication romande" (http://communicationromande.ning.com) en fin d'année 2008 ainsi que le réseau social "Informatique Romande" en 2009.

De janvier à novembre 2010 il a été responsable de la communication institutionnelle de BAT Switzerland et porte-parole de l'entreprise. D'octobre 2011 à juillet 2014, il a été responsable de la communication de l'Eglise réformée du canton de Neuchâtel. Depuis, il conseille plusieurs associations et entreprises sur la meilleure façon de communiquer et de gérer son image en ce début du troisième millénaire.




Mathieu Janin : Boycott de Google et YouTube relativisé https://t.co/3Jicr8yytP https://t.co/j4xZ2DzJNg
Dimanche 26 Mars - 00:51
Mathieu Janin : 4 people followed me and 3 people unfollowed me // automatically checked by https://t.co/7kCTRDR81I
Vendredi 24 Mars - 22:25
Mathieu Janin : Samsung renonce finalement à la scission https://t.co/GQgHceOS0t https://t.co/GuBnofYOPE
Vendredi 24 Mars - 06:58
Mathieu Janin : Google renforce ses contrôles dans la diffusion de publicités à caractère douteux voire haineux. https://t.co/hdhAsaWkZm
Mardi 21 Mars - 13:33


Les News



Inscription à la newsletter