Mathieu Janin 2.0

Pensée socialnomique du mercredi 27 avril 2011 -

Mardi 20 Septembre 2011



Le bon Guerrilléro construit, connecte et aide sa communauté. D’autres alliés existent en son sein et forment son capital. Lorsque vous interagissez avec d’autres personnes par l’intermédiaire des réseaux sociaux,


il est important de garder en tête les chiffres suivants. Les neuf dixièmes du marketing social représentent des contributions communautaires et des connexions sans volonté immédiate de consommer des produits ou des services. Le dixième restant concerne le marketing ciblé correspondant aux individus qui ont réellement besoin de vos produits ou services à ce moment précis. En publiant du contenu à valeur ajoutée et en aidant d’autres consommateurs et membres d’une communauté en ligne à atteindre leurs objectifs personnels, ces derniers se rappelleront de nous le jour où ils auront besoin d’un de nos produits ou services. Si vous êtes nouveau au sein d’une communauté, prenez votre temps pour faire sa connaissance. Les bons Guerrilléros prennent leur temps pour connaître la communauté dans laquelle ils évoluent. Il apprennent à en connaître ses valeurs spécifiques et ses modes de fonctionnement et prennent leur temps pour identifier ses influenceurs et les décideurs qui la pilotent.

Une fois synchrone avec la communauté, il s’agit de se faire positivement remarquer par ses membres et de développer son image de marque à travers des contributions communautaires à valeur ajoutée. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple :



· Trouver des influenceurs et les aider à promouvoir un projet ou une cause qui leur tient à cœur

· Editer du contenu à valeur ajoutée, tels que des livres blancs, des études, des conseils, webinaires gratuits, des podcasts ou des outils de développement personnel susceptibles d’améliorer les conditions d’existence de la communauté en question

· Créer des opportunités pour d’autres membres de cette communauté de se connecter, de collaborer, d’échanger ou de commercer les uns avec les autres

· Développer le nombre d’adhérents à cette communauté en créant un réseau social numérique avec les logiciels adéquats

Après vous être connectés avec cette communauté, créé un rapport et réellement identifié et compris ses besoins, valeurs et préférences spécifiques, nous pouvons ensuite planifier et lancer une attaque marketing ciblée. Malheureusement, trop de marketeurs n’investissent pas suffisamment de moyens pour maîtriser cette phase préliminaire d’observation et de compréhension communautaire. C’est la raison principale d’échec de ce genre d’opérations. Prenez donc votre temps pour vous imprégner d’une communauté. Ce sera la principale clé de votre succès futur.
Mathieu Janin

Mathieu Janin

Pensée socialnomique | GRI | ICT-SR | Award Corporate Communications | Conférences | Opinion | Bio | Communication 2.0 | xyz 2.o | Histoire de l'informatique | E-Commerce | ICT expos Romandie | E.glise | Röstigraben Relations | marketing non marchand | Männerchor | Mathieu Janin 1.0 | fcmv2013 | Actualité locale de Savigny et Forel (Lavaux)




Mathieu Janin : Numérique: la Suisse peut encore faire mieux https://t.co/HhaHSkuN2n
Mardi 21 Novembre - 01:29
Mathieu Janin : Le capital immatériel mondial pèse 5900 milliards https://t.co/jnw5mGFyh1
Lundi 20 Novembre - 13:22
Mathieu Janin : Changement de chaîne TV romande sur fond de litige financier pour une émission sur la voyance… https://t.co/HuCIE1adKa
Lundi 20 Novembre - 13:20
Mathieu Janin : La cyberadministration devrait être étendue https://t.co/cPIPwuxNPj
Lundi 20 Novembre - 13:18





Inscription à la newsletter