R (I) P : Relations publiques : une profession sous assistance respiratoire

Analyse de l'impact de la COVID-19 sur l'industrie des relations publiques et son importance après la pandémie

Vendredi 10 Juillet 2020

La plupart des clients ont suspendu leur mandats RP auprès de leurs agences jusqu'à ce que le verrouillage soit annulé. Cela crée un scénario de décrochage dans l'industrie RP mondiale.


L'humanité est confrontée à une crise pandémique sans précédent qui menace l'existence même de la race humaine. Nous connaissons des revers, mais nous sommes convaincus qu’elle s’en relévera. Presque tous les pays ont été, sont ou se sont remis en confinement depuis le mois de mars 2020. Cela a plongé le marché mondial dans le marasme économique et la récession. Les entreprises subissent d'énormes pertes et sont obligées de limiter leurs dépenses de diverses manières. La plupart des entreprises adoptent une approche d’attente et d’observation qui semble être la plus logique à ce stade. Cela équivaut également pour les industries de services dont les relations publiques (RP) font partie. 
 
Analysons d'abord l'impact de COVID-19 sur l'industrie des relations publiques et l'approche alternative qui pourrait sembler risquée pour certains mais pourrait se révéler plus rentable à long terme.

Défis rencontrés par l'industrie des relations publiques face à la Covid-19

Le marché mondial observant un ralentissement, la plupart des industries tentent de survivre. L'industrie des relations publiques ne fait pas exception à la règle. Pour des raisons historiques, nous savons tous que les relations publiques et les médias vont de pair. En raison du ralentissement économique, les gens hésitent à acheter des journaux même si les directives de l'OMS mentionnent explicitement qu'il n'y a aucune chance de contracter le virus à partir de journaux imprimés. La plupart des gens sont en mode panique et à cause de cela, la vente de journaux a considérablement diminué. La plupart des contenus publiés se concentrent uniquement sur la pandémie, ce qui a eu un impact sur les rentrées publicitaires car les marques n’ont pas forcément envie de s’afficher dans ce contexte anxiogène. Bon nombre de clients des agences RP ont renoncé à poursuivre des activités de relations publiques proactives et la plupart d'entre eux ont suspendu leurs activités RP, au moins jusqu’au déconfinement, ou hésitent de les reprendre par crainte d’une deuxième vague et d’un reconfinement généralisé.  
 
Tout cela crée un scénario de décrochage dans l'industrie et la plupart des experts ne savent pas quand la situation reviendra à la normale (vraisemblablement lorsque la population aura été majoritairement vaccinée contre la Covid-19 ou qu’un remède sera disponible à large échelle d’ici 1 ou 2 ou 3 ans selon les experts scientifiques concernés). Le confinement a également eu un impact sur les lancements de produits et 'autres événements promotionnels ou médiatiques où les équipes de relations publiques jouent un rôle important. Ceci étant exposé, avec toutes ces préoccupations et incertitudes à l'esprit, une entreprise devrait-elle aller de l'avant dans le cadre de ses opérations de relations publiques ou devrait-elle continuer de réduire la voilure à court terme ? Regardons plus loin…

Les RP sont indispensables - même durant la pandémie

Nous savons tous que maintenir un lien avec les parties-prenantes porte toujours ses fruits et est essentiel à toute entreprise. Le fait de rappeler durablement nos marques aux yeux et aux oreilles du public contribue à alimenter l'entonnoir de conversion à toutes les étapes du processus commercial et influence la prise de décision d'achat. La pandémie a créé un environnement si négatif autour des gens qu'ils ont peur de faire confiance à quelque chose de nouveau ou d'inconnu. Communiquer de façon continue permet donc aux marques de redémarrer plus rapidement leurs ventes grâce à des consommateurs plus confiants envers elles dès que les affaires reprennent. 
 
Malheureusement, la plupart des entreprises hésitent à faire ce pas. Leurs dirigeants pensent que les relations publiques ne sont pas un service essentiel, car il se situe dans le tiers supérieur le plus « luxueux » de la pyramide de Maslow, et qu'ils peuvent se permettre de le rayer de leurs budgets en cette période de crise pour se consacrer davantage à d’autres activités promotionnelles plus importantes à leurs yeux, tels que la publicité ou le marketing. 
 
La situation semble plus favorable pour les startups et les petites entreprises. Si elles se montrent prêtes à prendre un peu de risque, elles peuvent obtenir une exposition maximale en raison du retrait momentané des grands acteurs du marché. On l’a déjà vu lors de crises précédentes, les PME les plus courageuses peuvent augmenter leurs ventes et gagner de nouveaux clients si elles élaborent des stratégies appropriées et promeuvent efficacement leurs marques, produits et services. 
 
De plus, beaucoup de gens télétravaillent et vont continuer à le faire dans un proche avenir. L’affichage et les publicités en plein air sont devenues inefficaces par manque d’audience jusqu’à la fin de la pandémie. Si nous pouvions récupérer 40% de ces budgets et les investir dans les relations publiques, nous pourrions obtenir une exposition de marque similaire, sinon supérieure. La situation actuelle offre donc des conditions publicitaires intéressantes aux dirigeants de PME qui sauront prendre quelques risques pour profiter de cet effet de levier intéressant. 

​Trouver un équilibre entre risque et sécurité pour communiquer en temps de crise économique

Nous connaissons tous l’expression « le risque paie » Nous traversons des moments difficiles pour les entreprises qui ont besoin de faire le gros dos durant la tempête et pour cela, elles doivent prioriser leurs actions. Mais, nous savons également que dans chaque crise se loge également une opportunité. Nous pouvons prendre l'exemple de Facebook, General Electric, IBM, Disney, etc., qui ont toutes débuté leurs activités durant une période de récession et sont maintenant devenus les leaders mondiaux de l'industrie. En ce qui concerne les relations publiques, la plupart des entreprises pensent que c'est un luxe en ce moment, mais toutes les indications nous démontrent que, moyennant le suivi d’une bonne stratégie de relations publiques axée sur le digital et l’inbound PR, une entreprise peut croître de façon exponentielle.  Alors que son marché se dirige lentement vers la normalité, les stratégies de relations publiques dynamiques vont redonner aux entreprises l'impulsion dont elles ont tant besoin pour redémarrer.

COVID-19 et Relations publiques: Points à retenir pour les clients

Nous suggérons aux clients d’agences RP d'être proactifs plutôt que réactifs. Les relations publiques peuvent créer un tel buzz que les gens se souviendront de votre marque chaque fois qu’ils seront en contact avec votre marque. En outre, les RP vous donneront l'élan nécessaire pour faire redémarrer plus rapidement vos affaires lorsque la situation économique redeviendra normale. Faisons-nous entendre lorsque la plupart des grands acteurs du marché se taisent. Soyons ceux qui osent naviguer dans la violente tempête et s'approprier l’océan. 
 
Avec le bon esprit d’initiative et une stratégie de communication appropriée, nous pourrons y parvenir facilement. Les relations publiques et plus particulièrement l’inbound PR joueront un rôle majeur à ce stade car nos différents publics doivent interagir directement avec la marque pour pouvoir se l’approprier. Si certains pensent toujours que les relations publiques sont une forme de communication de luxe, utilisons le pouvoir des médias et de la publicité pour faire prospérer votre entreprise.
Mathieu Janin


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pensée socialnomique | GRI | Communication 2.0 | ICT-SR | Award Corporate Communications | Conférences | Opinion | Bio | xyz 2.o | Histoire de l'informatique | E-Commerce | ICT expos Romandie | E.glise | Röstigraben Relations | marketing non marchand | Männerchor | Mathieu Janin 1.0 | fcmv2013 | Actualité locale de Savigny et Forel (Lvx), du Jorat et de la région Oron-Palézieux | Mon premier mois d'expériences avec le logiciel Builderall | Mein erster Monat Erfahrung mit Builderall | inbound, outbound, allbound | mjccd.com | 1fluenzia.com | dircom4you.ch | myMediaFactory.ch | Pleeaase.com | smartketing | myBuilderall4you.ch | Inbound PR Academy





Les News



Inscription à la newsletter