Mathieu Janin 2.0

Assemblée des délégués de Prométerre à Grandvaux : Si l’eau lave encore plus blanc, elle contaminera l’agriculture

Jeudi 17 Mai 2018

L’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre a tenu son assemblée des délégués le jeudi 17 mai à Grandvaux. Parmi les temps forts de cette matinée, son président Claude Baehler a insisté sur le maintien essentiel de la recherche agronomique et souligné les progrès constants des agriculteurs sur la voie de la réduction des produits antiparasitaires. Le directeur Luc Thomas a, de son côté, relevé les incohérences de la politique fédérale : assurer la sécurité alimentaire, d’une part et ouvrir les frontières, d’autre part, c’est contradictoire. Quant au Conseiller d’Etat Philippe Leuba, venu en voisin de Puidoux, il a enjoint la profession à se mobiliser contre l’initiative extrémiste « Eau propre pour tous», dont le titre est mensonger et les effets dévastateurs. 


Le directeur de Prométerre Luc Thomas au pupitre, accompagné de Messieurs Daniel Gay et Claude Baehler
Le directeur de Prométerre Luc Thomas au pupitre, accompagné de Messieurs Daniel Gay et Claude Baehler
Volet politique fort copieux
Les 89 délégués présents dans la grande salle de Grandvaux ont approuvé comme un seul homme les différents points à l’ordre du jour.

Le président de Prométerre Claude Baehler a ouvert les feux en félicitant les paysans vaudois pour l’engagement dont ils font preuve au quotidien, et a encouragé ses collègues à collaborer et se solidariser quelle que soit la méthode de production qu’ils pratiquent. Il a incité les agriculteurs vaudois à aller à la rencontre des citoyens pour initier un dialogue constructif et dénoncer les initiatives fallacieuses.

Dans son propos, le directeur Luc Thomas a déploré « le manque de reconnaissance du Conseil fédéral des efforts fournis et des progrès accomplis par l’agriculture », Il a ainsi regretté la mauvaise foi avec laquelle Berne a construit sa « Vue d’ensemble du développement à moyen terme de la politique agricole », qui prône une large ouverture des frontières, sous le prétexte fallacieux que l’agriculture est en mesure de réduire ses coûts. Luc Thomas a également profité de cette tribune pour remercier les autorités cantonales de l’attention dont ils font preuve envers les métiers de la terre, tout en affirmant que le traitement des dossiers fiscaux touchés par la jurisprudence du Tribunal fédéral de décembre 2011 serait suivi de près.

Le président et le directeur ont rendu attentifs les délégués aux enjeux de deux initiatives populaires soumises à votation au mois de septembre prochain. Si Prométerre soutient l’initiative pour des aliments équitables lancées par les Verts, elle laisse le libre choix concernant l’initiative pour la souveraineté alimentaire initiée par le syndicat Uniterre.

Dans son message, le Conseiller d’Etat Philippe Leuba a martelé que « L’initiative « Eau propre pour tous » représente une menace sérieuse pour l’agriculture suisse. Il s’agit de se mobiliser pour le faire comprendre aux consommateurs. » Le ministre vaudois a également exprimé son avis sur le possible démantèlement de l’institut de recherche Agroscope et sa centralisation à Posieux, dans le canton de Fribourg. Opposé à cette idée, il a affirmé qu’Agroscope nécessitait au moins trois sites différents en affirmant qu’« il est illusoire de penser qu’on puisse abriter sous un même toit l’ensemble de la recherche agricole suisse et de faire de la recherche sans la proximité de ses différents terroirs. La recherche agricole doit être renforcée pour répondre aux nombreux défis à venir et non pas affaiblie. Pour ce faire, il faut tailler dans les coûts d’infrastructure et réorienter les ressources ainsi économisées dans la recherche appliquée et dans les prestations offertes aux agriculteurs. ».

Nouveau regroupage régional – nouveaux délégués

A la suite de l’adoption des nouveaux statuts de Prométerre lors de l’assemblée de l’année passée, Prométerre a, durant toute l’année 2017 et le début 2018, réorganisé sa représentation dans les régions. Les sept anciens « forums » sont désormais remplacés par huit assemblées régionales, et une nouvelle région, dénommée Venoge, a été créée. Le comité s’est ainsi enrichi des concours de Madame Françoise Gaudard Vez pour la région Nord Vaudois et de Monsieur Jacky Pavillard, pour la région Venoge. Un nouveau siège de droit, attribué au président du Conseil de la vulgarisation, a également été créé. Il est occupé par Madame Sabine Bourgeois Bach, de Carrouge (VD).

Situation financière très bonne
L’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre a bouclé son exercice comptable de façon très satisfaisante. Elle peut consolider ses réserves grâce aux excellents rendements des placements financiers de sa branche des assurances. Ses comptes, ainsi que ceux de la Fédération rurale vaudoise (FRV) ont donc été validés sans surprise.

Adhésion de Swiss Tabac
Les délégués ont également approuvé à l’unanimité l’adhésion à Prométerre de la coopérative Swiss Tabac. Elle est l’organisation faîtière des planteurs suisses de tabac, s’occupe de l’organisation de la production ainsi que de la défense professionnelle de ses membres, dont la majorité sont Vaudois.

4 conseillers nationaux et une vice-syndique pour clôturer l’assemblée
Quand bien même 2018 n’est pas une année d’élection, parmi les invités, on a compté pas moins de 4 conseillers nationaux vaudois : Alice Glauser, Jean-Pierre Grin, Jacques Nicolet et Olivier Feller, ce qui démontre l’intérêt marqué des politiques pour la branche paysanne. Ils se sont plus à relever l’utile soutien des cadres de Prométerre dans la préparation de leurs interventions. Tous se sont engagés à soutenir une agriculture indigène indépendante, productive, rémunératrices avec des circuits de distribution aussi courts que possible pour faciliter les contrôles et garantir la qualité.

Dernière intervenante de cette journée, la vice-syndique de la commune de Bourg-en-Lavaux Nicole Gross a présenté sa commune, également chef-lieu du district, première commune viticole vaudoise et septième plus grande commune viticole de Suisse avec son vignoble de 265 hectares. Les délégués se sont ensuite rendus au Caveau Corto pour partager l’apéritif avant de réintégrer la grande salle pour déguster le repas servi par Proterroir, le service traiteur des paysannes vaudoises.

Luc Thomas a rendu un hommage émouvant à Daniel Gay, directeur prochainement retraité de la FRV et de la Société de protection juridique. Domicilié à Grandvaux, il a à son compteur trente années d’engagement sans faille et de chaque instant au service de l’agriculture vaudoise : à la FRV d’abord qu’il a contribué à rapprocher de l’ancienne Chambre Vaudoise d’Agriculture pour créer le groupe Prométerre. « Esprit brillant doté d’une belle plume et d’une belle répartie, ce docteur en droit a préféré le monde paysan à celui du prétoire » . C’est un Luc Thomas très émus qui a remercié son coéquipier de trente ans et se sent déjà orphelin à quelques mois de son départ à la retraite.

Mathieu Janin

Mathieu Janin

Pensée socialnomique | GRI | Communication 2.0 | ICT-SR | Award Corporate Communications | Conférences | Opinion | Bio | xyz 2.o | Histoire de l'informatique | E-Commerce | ICT expos Romandie | E.glise | Röstigraben Relations | marketing non marchand | Männerchor | Mathieu Janin 1.0 | fcmv2013 | Actualité locale de Savigny et Forel (Lvx), du Jorat et de la région Oron-Palézieux | Mon premier mois d'expériences avec le logiciel Builderall | Mein erster Monat Erfahrung mit Builderall | inbound, outbound, allbound | mjccd.com | 1fluenzia.com | dircom4you.ch | myMediaFactory.ch | Pleeaase.com | smartketing.ch | myBuilderall4you.ch




Mathieu Janin : L'ancien rédacteur en chef de LFM n'est plus https://t.co/SIDgeF5x1k
Samedi 20 Octobre - 00:01
Mathieu Janin : 2 people followed me and 3 people unfollowed me // automatically checked by https://t.co/7kCTRDR81I
Vendredi 19 Octobre - 19:04
Mathieu Janin : L'internet gratuit en test dès 2019 sur certaines lignes des CFF https://t.co/1PPO4zbflt
Vendredi 19 Octobre - 06:54
Mathieu Janin : Quelque 120 emplois seraient sur le point d'être supprimés sur le site genevois de Thomson Reuters, selon une infor… https://t.co/bNHiqAKpQ0
Vendredi 19 Octobre - 06:49


Les News



Inscription à la newsletter