Mathieu Janin 2.0
Pensée socialnomique
Les pensées socialnomiques sont mes pensées relatives à la communication 2.0 au quotidien de mon activité professionnelle et privée. La socialnomie représente la convergence du secteur social avec l'économie. Il se reflète dans le Permission marketing et la communication participative. Son abréviation la plus courante et l'adjonction 2.0

La capacité des médias sociaux à partager de l'information élimine les redondances de contenu publié par les membres d'une communauté et améliore ainsi son efficacité.


Pensée socialnomique du mercredi 26 janvier 2011 - La facilité du partage d'information élimine ses redondances
Avant l'apparition des médias sociaux, le web regorgeait de contenu redondant. Cette tendance tend à disparaître avec l'utilisation des médias sociaux. En effet, je peux aujourd'hui si facilement transmettre une source d'information qui m'intéresse à ma communauté que je n'ai plus besoin d'écrire un article entier sur le sujet en m'inspirant (et non en pompant;-)) cette source d'information. Cela m'économise du temps et me permet de me concentrer sur la création de contenu encore inexistant, à réelle valeur ajoutée, au lieu de perdre du temps à publier du contenu préexistant sur le web. Je crée ainsi ma véritable niche et peux plus facilement me distinguer de mes pairs. Cela est autant valable pour les individus que nous sommes que pour les sociétés qui nous emploient.


Samedi 30 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les consommateurs recherchent les recommandations de leurs pairs, à travers les réseaux, sociaux concernant les produits et services qui les intéressent.


Pensée socialnomique du mardi 25 janvier 2011
Mais ces conversations ne concernent que les sociétés productrices de produits et services de bonne qualité. En effet, la médiocrité est rapidement bannie des réseaux sociaux. Aujourd'hui, près de huit personnes sur dix écoutent et respectent l'avis d'un autre alors qu'ils ne sont que 14% à croire la publicité. Le commerce social est en train de naître et il pourrait bien révolutionner notre manière d'effectuer nos achats à l'avenir. Tenons-nous prêt à relever ce défi si nous ne voulons pas disparaître à terme du marché.


Vendredi 29 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les plus grandes entreprises du monde pourraient apprendre de la foi de Barack Obama envers les médias sociaux.


Pensée socialnomique du vendredi 21 janvier 2011 - Les grandes entreprises peuvent s'inspirer de la foi de Barack Obama envers les médias sociaux
Cette foi a permis au public de s'approprier la marque Obama et de la porter jusqu'à la présidence des Etats-Unis d'Amérique. Cela devrait égalemet inspirer nos représentants politiques à la recherche de dialogue avec l'opinion publique. A quelques mois des élections communales, les médias sociaux leur offrent une liaison avec les habitants de leurs communes. A eux de saisir cette opportunité supplémentaire pour dialoguer et comprendre les véritables enjeux politiques de leurs futurs administrés.


Jeudi 28 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les médias sociaux créent un impact favorable sur la participation des votants.


Pensée socialnomique du mercredi 19 janvier 2011 - Les médias sociaux encouragent le civisme
L'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis d'Amérique en est la meilleure preuve. La dernière élection nord-américaine a généré le taux de participation le plus élevé depuis 1908. Jamais jusqu'alors les jeunes générations ne s'étaient autant impliquées dans une votation présidentielle. L'utiiisation intensive des médias sociaux a contribué à impliquer cette frange de la population qui avait pour habitude de déserter les bureaux de vote jusqu'à l'an dernier.


Mardi 26 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les conversations ouvertes et multilatérales sont beaucoup plus efficaces que les communications unilatérales à l'attention de vos auditeurs - que ce soit dans le cadre de votre vie privée, politique ou professionnelle.


Pensée socialnomique du mardi 18 janvier 2011
Les médias sociaux permettent ces conversations ouvertes. Leur utilisation est temporellement et financièrement plus efficace que la publicité traditionnelle.


Lundi 25 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Si les consommateurs désirent s'approprier votre marque et vanter vos produits, laissez les faire et encouragez les!


Pensée socialnomique du lundi 17 janvier 2011 - Encouragez les consommateurs à s'approprier votre marque et vos produits
Ne cherchez pas à vous isoler dans votre tour d'ivoire mais recherchez le dialogue avec la communauté des internautes qui s'intéresse à votre marque. Ne cherchez pas à protéger votre contenu numérique contre les amateurs de votre marque mais encouragez les plutôt à communiquer autour de vos produits et services en mettant à leur disposition des informations libre de droit qu'ils pourront transmettre à leurs connaissances. Vous augmenterez ainsi le rayonnement de votre marque sur Internet.


Dimanche 24 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les médias sociaux sont les nouvelles messageries électroniques des plus jeunes générations qui considèrent l'e-mail comme obsolète.


Pensée socialnomique du vendredi 14 janvier 2011 - Les médias sociaux rendent l'e-mail obsolète
D'après l'institut Gartner, 20% de la communication électronique d'entreprise devrait migrer sur les réseaux sociaux d'ici à 2014. En effet, la communication électronique 2.0 offre une meilleure interactivité de l'information et une meilleure ergonomie. On peut imaginer à terme la disparition de l'e-mail classique étouffé par le publipostage ambiant au profit de l'utilisation de différents réseaux sociaux publics ou privés qui remplaceraient les inter-, Intra- et Extranets actuels des organisations.


Samedi 23 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les réseaux sociaux nous permettent de faire l'inventaire en temps réel de nos existances et nous aident à répondre à nos questions existentielles en rapport avec le sens de la vie.


Pensée socialnomique du mercredi 12 janvier 2011 - les médias sociaux documentent nos existences
Les réseaux sociaux nous permettent de faire l'inventaire en temps réel de nos existences et nous aident à répondre à nos questions existentielles en rapport avec le sens de la vie. Notre société en bénéficie car les médias sociaux réveillent en nous des aspirations charitables et/ou productives.


Vendredi 22 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Utilise les réseaux sociaux dans l'esprit de te faire engager ou de progresser dans l'entreprise de ton choix et non pas dans celui de t'en faire virer.


Pensée socialnomique du mardi 11 janvier 2011 - Utilisons positivement les médias sociaux

Nos activités sur les différents médias sociaux ne sont pas invisibles. Elles laissent des traces de notre vie numérique. Comme dans la vie "réelle", nous sommes maîtres de notre destinée et pouvons faire du bien comme du mal sur le réseau des réseaux. Mais contrairement à la vie non numérique, chacune de nos activités laisse son empreinte numérique dans ce nouveau monde. Il faut en être conscient lorsqu'on agit sur Internet et faire du bien plutôt que mal agir. Notre réputation numérique en dépend. Et les traces des mauvaises actions sont bien longues et bien difficiles à effacer. Il est important de savoir cela avant de se lancer dans toute activité sociale sur Internet.


Jeudi 21 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les entreprises et les personnalités efficaces aiment la critique et ses traces numériques qui sont facilement identifiables.


Pensée socialnomique du lundi 10 janvier 2011 - Les entités efficaces aiment la critique
Accepter les critiques permet d'identifiier le potentiel d'amélioration d'un produit ou d'un service et de s'améliorer pour satisfaire sa communauté, alors que les entreprises inefficaces perdent beaucoup de temps à tenter de masquer ou de manipuler les critiques les concernant. Pour moi, il n'y a pas photo concernant la bonne marche à suivre...



Mercredi 20 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les commentaires et les billets de blogs négatifs sont plus facilement identifables pour les marques depuis l'apparition des médias sociaux.


Pensée socialnomique du jeudi 23 décembre 2010 - les commentaires sont plus facilement identifiables grâce aux médias sociaux
Cela étant dit, les propriétaires de marques disposent désormais de plus de temps pour remédier au(x) problème(s) et trouver une solution satifaisante aux yeux de leurs communautés de marque, au lieu de perdre du temps à identifier le(s) problème(s) comme c'était le cas avant l'ère du web participatif.


Mardi 19 Juillet 2011 | Commentaires (0)

La popularité croissante du livre électronique (e-book) devrait créer de nouvelles opportunités de placement de produits/services de marque dans les médias numériques. Ce procédé est similaire au placement de produits dans les films cinématographiques. En cliquant sur une marque, un produit ou un service, le lecteur accédera à l'information y relative.



Ce procédé est intéressant car il propose de la valeur ajoutée aux lecteurs de livre électroniques et lui permet plus facilement de trouver de l'information relative à l'ouvrage numérique qu'il est en train de lire par rapport à sa version papier classique. Cet exemple illustre bien la valeur ajoutée que peut apporter un nouveau média. Mais pour que cette forme de communication commerciale soit populaire, il faudra que les publicitaires ne se contentent pas d'imiter ce que propose la publicité classique mais d'innover sur ce support particulier qu'est l'e-book.


Lundi 18 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les médias sociaux permettent aux consommateurs de poster instantanément ce qu'ils aiment comme ce qu'ils détestent.


Pensée socialnomique du mercredi 22 décembre 2010 - les médias sociaux sont le baromètre de notre société
Et cela dans le cadre de tout ce qui touche à leur vie quotidienne. Cela représente un réel progrès de société. Puisqu'il est désormais possible de prendre la température du climat de son environnement professionnel ou privé et de corriger plus facilement le tir, le cas échéant. Mais bon nombre d'entreprises sont effrayées par ce retour direct d'information. Car elles ont peur que des commentaires négatifs sur leurs marques, produits ou services soient rendus publics et entachent leur réputation. Dans les faits, cette crainte ne se justifie pas. Une entreprise communiquante peut même gagner au change en prouvant sa faculté d'écoute de sa clientèle.


Lundi 18 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les médias sociaux connectent les parents et les enfants comme aucun média auparavant.


Pensée socialnomique du mardi 21 décembre 2010 - les médias sociaux nous concernent tous
Ceci est particulièrement tangible lorsque ses enfants quittent le nid pour étudier à l'étranger. Comme moi, vous connaissez certainement un certain nombre d'amis dont les enfants étudient en Nouvelle-Zélande, aux USA, en Chine ou dans d'autres contrées lointaines.

Cette situation était auparavant très difficile, particulièrement pour les mamans, car son rejeton étudiant ne disposais pas vraiment de ressources financières en suffisance pour appeler régulièrement papa et maman et papoter sans consulter le compteur du téléphone qui défilait comme fondait la neige sous le soleil.

Tout cela est oublié désormais grâce à Facebook/Twitter/Skype and co qui permettent aux parents esseulés de suivre leur petit pratiquement en temps réel. Attention toute fois à ne pas exagérer sa présence virtuelle sous peine de se voir éjecter de la liste d'amis de Junior. Le cordon ombilical virtuel serait définitivement coupé.


Dimanche 17 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les individus comme les entreprises commencent à conduire leurs destinées comme si leur mère ou leur conseil d'administration suivaient chacun de leurs mouvements à travers le web. Ce que certain d'entre eux (ou elles) font assurément. Les réseaux sociaux contribuent grandement à ce changement comportemental qui devrait être profitable à notre société en la rendant plus mature.


Pensée socialnomique du lundi 20 décembre 2010 - les réseaux sociaux rendent notre société plus mature
Naturellement, certains excès ne manqueront pas d’apparaître et seront certainement médiatisés à outrance. Mais notre société apprendra à intégrer cette nouvelle donne durant les années à venir et proposera des gardes-fous raisonnables qui seront acceptés par la majorité des internautes.

Notre comportement changera également et nous apprendrons à évaluer la réputation d’une entreprise ou d’une personne en sachant faire la part des choses entre les résultats négatifs et positifs googelisés sur notre personnalité numérique. Les réseaux sociaux ne rendront pas l’être humain meilleur mais contribuent à développer son humanité.


Samedi 16 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les entreprises et les êtres humains désirent tenir à jour leur journal de bord dans le cadre des médias sociaux afin de rester interconnectés dans le but de faire partie intégrante d'une structure qui les dépasse. Cette ouverture vers autrui entraîne une responsabilité accrue. Pour les entreprises comme pour tout un chacun.


Pensée socialnomique du vendredi 17 décembre 2010 - les médias sociaux nécessitent une responsabilité accrue des internautes
Le fait d’appartenir à une communauté – réelle ou virtuelle – nous pousse à sortir de notre coquille et à nous dépasser pour le bien de cette communauté. Le regard d’autrui est une motivation qui nous pousse à agir – non pas seulement pour nous mais – pour l’ensemble de ce groupe auquel nous appartenons. En agissant ensemble nous devenons plus efficace dans notre vie quotidienne. Cela est valable dans le cadre de notre vie professionnelle comme dans celui de notre vie privée.


Vendredi 15 Juillet 2011 | Commentaires (0)

les entreprises n'ont pas vraiment le choix d'utiliser ou non les médias sociaux. Leur choix réside dans la manière de les utiliser.


Pensée socialnomique du jeudi 16 décembre 2010 - Les entreprises n'ont pas  le choix d'utiliser les médias sociaux
Même si bon nombre d'entreprises hésitent et appréhendent de voir leurs collaborateurs utiliser les réseaux sociaux dans le cadre de leur travail, elles envisagent pratiquement toutes d'intégrer ces médias participatifs dans leur stratégie de communication commerciale. L'être humain à souvent peur de l'inconnu et les entreprises sont dirigées par des êtres humains. Les réseaux sociaux ne devraient pourtant pas les effrayer. Ils facilient également le dialogue au niveau interne de l'entreprise ainsi qu'avec ses différents partenaires. Dès lors, pourquoi s'en priver?


Jeudi 14 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les médias sociaux sont les principaux concurrents de Google à l'heure actuelle.


Pensée socialnomique du mercredi 15 décembre - Les médias sociaux sont les principaux concurrents de Google
Leur déploiement à grande échelle pourrait sérieusement handicaper à terme le développement de la plus grande régie publicitaire en ligne du monde. La plupart d'entre nous désire savoir ce que pense ses pairs ainsi que ses amis concernant un tel produit ou un tel service déjà acheté ou non. La recommandation d'un ami ou d'une connaissance peut me pousser à acheter un produit ou uns service dont je n'avais jamais entendu parlé une minute auparavant(cela est particulièrement fréquent chez moi concernant les applications sociales disponibles en ligne ;-)). Et le paiement en ligne faciite leur achat car il supprime la barrière temporelle qui subsite dans le monde réel (contrairement au monde numérique) entre l'instant du désir et celui de l'acte d'achat. La recherche et la recommandation sociale sont les deux principaux moteurs de développement du commerce social.


Mercredi 13 Juillet 2011 | Commentaires (0)

La communication virale est une version améliorée du bouche à oreille parce qu'elle dissémine l'information rapidement et globablement et que sa numérisation lui permet de garder sa forme originale ainsi que sa traçabilité.


Pensée socialnomique du mardi 14 décembre 2010 - la communication virale meilleure que le bouche à oreille
Le bouche à oreille est le plus ancien mode de transmission d’informations de notre civilisation. L’avénement des médias sociaux permet d’optimiser ce mode de communication particulièrement apprécié par l’être humain en lui offrant une caisse de résonnance planétaire. Désormais, la diffusion d’information ne connaît théoriquement plus de frontière.

La transmission d’information sous forme numérique garantit l’intégrité du message original. Sa digitalisation empêche toute déformation. Elle garantit également sa traçabilité sur Internet grâce aux moteurs de recherche.


Mardi 12 Juillet 2011 | Commentaires (0)

Les meilleures idées de marketing viral ne naissent pas toujours (voire jamais ;-)) au sein des départements marketing. Pour rencontrer du succès, il est prudent de s'allier aux programmes populaires déjà en place et de partager leurs expériences en la matière.


Pensée socialnomique du lundi 13 décembre 2010
Une bonne idée de marketing viral ne fonctionnera que si elle est plébiscitée par les internautes. Aucun département marketing et aucun budget ne sera assez puissant pour faire émerger une mauvaise idée sur le web – à moins qu’elle soit critiquée négativement par les amateurs de médias sociaux.

C’est pour cette raison que les spécialistes du marketing ont encore beaucoup à apprendre dans ce domaine. Ils sont historiquement habitués à diffuser des messages commerciaux aux groupes qu’ils auront ciblés à grand renfort de matraquage publicitaire.

Cette manière de fonctionner n’est pas possible dans le cadre du marketing viral. C’est l’audience qui décide ou ne décide pas de relayer leur message auprès de sa communauté. Cela peut dérouter plus d’un publicitaire.


Lundi 11 Juillet 2011 | Commentaires (0)
1 ... « 2 3 4 5 6 7




Les News



Inscription à la newsletter